Feng Shui dans la cuisine : le cœur de la maison

Selon plusieurs cultures, l’homme serait intimement lié aux différents éléments qui l’entourent. Le Feng Shui est l’une des pratiques qui l’attestent vraiment. Inventée depuis des milliers d’années, le Feng Shui est un ensemble de considérations qui à travers cinq éléments fondamentaux, essaient de procurer à l’homme le bien-être, la santé et l’équilibre. Il permet aussi de lever les différents blocages éventuels qui pourraient entraver la libre circulation des énergies surtout positives. Ceux qui pratiquent le Feng Shui le mettent en œuvre dans tous les compartiments de la maison. Cet article s’attardera sur l’aménagement de la cuisine selon les principes de cette pratique chinoise. Suivez-nous pour tout savoir !

Les clés du Feng Shui dans la cuisine

La cuisine est considérée comme la pièce centrale de la maison.  En effet, c’est à son niveau que se préparent et se prennent les repas de toute la maisonnée. Fédérer les énergies qui s’y trouvent est donc important pour l’équilibre. Plusieurs aménagements seront donc nécessaires…

L’eau et le feu ne devraient jamais aller de pair

Selon les adeptes, le Feng Shui repose en réalité sur cinq éléments essentiels. Il s’agit du:

  • bois qui symbolise la croissance et qui est associé à l’Est et au vert. Il produit le deuxième élément qui est le :
  • feu qui incarne l’action et est associé au rouge ou au sud. Souvent relié à l’été, le feu durant sa transformation devient la cendre et passe à la :
  • terre qui est étroitement liée au:
  • métal souvent tourné vers l’ouest et associé au blanc. Il nourrit:
  • l’eau qui permet d’avoir à nouveau le bois pour un recommencement du cycle.

Il est simple donc de comprendre que tous ces éléments doivent être bien agencés pour obtenir l’équilibre tant souhaité. Mais la mauvaise combinaison de ces derniers peut devenir nocive surtout au niveau des énergies. Le feu fond le métal, l’eau éteint le feu, le métal provoque la destruction du bois. Ce dernier détruit la terre qui absorbe l’eau.

Pour cela, la cuisine doit être bien aménagée pour éviter des déséquilibres. Elle comporte en effet des éléments eau (réfrigérateur, congélateur, évier, lavabo) et feu (four, plaques chauffantes, micro-ondes…). Il ne faut donc jamais associer ces éléments de natures différentes, car ils sont incompatibles sur le plan des énergies qu’ils dégagent et selon l’un des principes du Feng Shui.

A défaut de trouver la bonne disposition des éléments incompatibles, il est conseillé de mettre des éléments en bois entre eux. Il faut aussi éviter de mettre par exemple le four en plein milieu de la cuisine. Quant au l’évier, il peut se poser devant une fenêtre.

Les couleurs du Feng Shui dans la cuisine

Colorier sa cuisine est l’une des meilleures façons d’harmoniser les énergies qui se dégagent des éléments présents. En dehors de l’interposition des éléments bois entre ceux eau et feu, on peut aussi atténuer les effets des éléments feu par les couleurs. Il faudra juste éviter l’excès du rouge, et privilégier les couleurs douces et naturelles. Une cuisine conforme au Feng Shui doit comporter par exemple la couleur jaune et la couleur verte. La première favorise la communication et stimule l’appétit.

Le vert quant à lui est le symbole de la créativité. Quand il est associé à l’élément bois, l’équilibre des éléments feu et eau devient plus simple. Une chose est certaine, les couleurs claires sont plus indiquées pour les murs de cuisine. Certaines personnes préfèrent aussi mettre du blanc cassé dans leurs cuisines Feng Shui car cette couleur symbolise la pureté. Cependant, pour magnifier l’éclat de la cuisine, il vaut mieux poser du carrelage en grès.

L’art des plantes

Depuis toujours les plantes ont été importantes dans l’harmonisation des énergies dans une maison. Elles sont aussi utilisées dans le Feng Shui surtout dans la cuisine. Vu le lieu, les plantes dépolluantes sont surtout utilisées. Cela permet de purifier l’espace. Il est donc possible d’utiliser un citronnier ou encore une plante d’agrumes. Il existe aussi des plantes qui permettent de réduire les toxines. Il s’agit des azalées ou des bégonias par exemple. Les fleurs occupent une place de choix dans la revitalisation des énergies dans une cuisine. Qu’elles soient en pot ou non, ou même artificielles on peut toujours s’en servir.

Pour entretenir de bonnes énergies, le Feng Shui conseille d’opter pour les fleurs jaunes, et peu rouges qui dégagent des énergies bonnes pour le Yang, alors que les fleurs pourpres et bleues font du bien au Yin. Par contre, l’utilisateur doit penser à enlever les fleurs qui se fanent des ensembles utilisés.

Les plantes dans la cuisine permettent également de dynamiser les énergies des composantes en bois. Les plantes de couleur bleue ou noire doivent s’orienter vers l’est ou le sud-est par exemple, et celles de couleur jaune, orange et rouge  vers le centre ou le sud-ouest. Si parfois les plantes ou fleurs malgré tous les soins qu’on apporte dépérissent dans la cuisine, il vaut mieux les déplacer.

Une cuisine confortable

La disposition des éléments dans la cuisine est primordiale pour y canaliser les énergies. La stagnation du chi, la charge utile électromagnétique présente dans tous les éléments qui entourent, a pour principale origine le désordre ! Les puits de lumière par exemple ne sont pas vraiment conseillés dans les cuisines car ils bloquent la circulation des énergies. Le Feng Shui exige aussi que le réfrigérateur ne doit pas par exemple se positionner près des toilettes. La combinaison des matériaux dans la cuisine est également vitale.

Il vaut mieux avoir des pièces de mobilier en métal, ou encore du verre au niveau des lampes. Les téléviseurs et autres appareils produisant des ondes électromagnétiques nocives ne doivent en aucun cas se retrouver à proximité de la cuisine.

En résumé, le Feng Shui permet avec la maîtrise des éléments eau, feu, terre, bois, métal d’harmoniser les énergies dans une enceinte. Sa mise en œuvre dans une cuisine nécessite la séparation des éléments eau et feu qui sont incompatibles. Les éléments bois peuvent parfaitement jouer ce rôle d’interposition. Il faut retenir aussi que les couleurs et les végétaux bien utilisés, permettent également de profiter des bienfaits des énergies du Feng Shui.

Mes astuces décorations :